Scie Circulaire Plongeante : Comparatif, Avis et Guide d’Achat

On connait déjà bien la scie circulaire classique, utilisée pour scier de gros morceaux de bois (bastaings, planches, etc.). Afin de la perfectionner et de la rendre toujours plus agréable à utiliser, une autre version est apparue : la scie circulaire plongeante. Voici pour commencer notre TOP 3 des scies circulaires plongeantes.

Makita SP6000J Festool RQ 55 plus DeWalt DWS520KR-QS
Notre Avis La scie circulaire plongeante la plus populaire Le bon rapport qualité/prix Le haut de gamme
Notre Note
Prix et Avis Prix et Avis sur ManoMano Prix et Avis sur Amazon Prix et Avis sur Amazon

Notre coup de cœur : La Makita SP6000J

Cette scie circulaire plongeante Makita nous a fait forte impression, surtout qu’elle est vendue à un prix beaucoup plus attractif que ses concurrentes. Disposant d’un moteur de 1300 Watts, elle est très puissante et elle peut atteindre une vitesse de rotation de 5200 tours/minutes. Au niveau de la capacité de coupe, vous pourrez couper jusqu’à 56 mm de profondeur à 90° et 42 mm à 45°.

Livrée avec une lame en carbure de bonne facture, vous pourrez couper du métal efficacement. Pour un poids de 4,1 Kg, il est intéressant de noter que cette scie circulaire plongeante Makita est plus légère que ses concurrentes et beaucoup plus maniable.

Niveau sécurité, elle est dotée d’un système électronique de protection de coupe et la lame s’arrête très rapidement. Le régulateur électronique offre un démarrage sans à-coups, très agréable lors de la coupe. Elle est livrée avec le fameux coffret MAK-PAC, une lame en carbure, et un rail de guidage qui s’avère nécessaire pour les coupes rectilignes.

Voir prix et avis sur ManoMano

Avantages : 

  • Un prix attractif
  • Grande puissance
  • Très maniable et légère
  • Livrée avec un coffret MAK-PAC et un rail de guidage

Inconvénients :

  • N’est livrée qu’avec une seule lame

Scie circulaire plongeante festool Festool RQ 55 plus : le très bon rapport qualité/prix

Festool nous propose une scie circulaire plongeante de grande qualité avec cette Festool RQ 55 plus. Pour nous, le gros point fort de cette scie, c’est son carter plat qui vous permettra de travailler à raz le mur. Équipée d’un moteur de 1050 Watts, elle est un peu moins puissante que ses concurrentes sur le papier mais ça ne se fait pas vraiment ressentir. Les coupes sont propres et rapides, mêmes sur les essences de bois les plus robustes.

Elle offre une coupe précise jusqu’à 55 mm, la norme pour la plupart des scies circulaires plongeantes. La fenêtre de coupe transparente offre une bonne visibilité sur la coupe. Le sabot de guidage est efficace, elle est également livrée avec un rail. Vous retrouverez également dans ce pack une lame universelle, une lucarne de visée, un par-éclats et une lame universelle.

Voir prix et avis sur Amazon

Avantages : 

  • Très bon rapport qualité/prix
  • Le carter plat pour scier à raz le mur
  • Le rail de bonne qualité
  • La lucarne de visée

Inconvénients : 

  • Un peu moins puissante que ses concurrentes sur le papier, même si on ne l’a pas vraiment senti

DeWalt DWS520KR-QS : La scie circulaire plongeante haut de gamme

DeWalt est reconnue comme étant l’une des marques haut de gamme au niveau outillage. Et bien cette DWS520KR ne déroge pas à la règle ! C’est la scie circulaire plongeante la plus puissante que nous avons pu tester. Alimentée par un moteur de 1300 Watts, elle vous permettra de couper tout types de matériaux comme l’agglo, le mélaminé ou encore l’acier. On a noté que le variateur de vitesse était particulièrement efficace (tout se fait par électronique), vous pourrez ainsi vous adapter au mieux à votre coupe. De plus, le système anti-recul est très agréable et fluidifie la coupe. Elle est livrée avec un mallette de bonne facture. Vous pouvez retrouver un test complet de la DWS520KR à cette adresse.

Voir prix et avis sur Amazon

Avantages : 

  • Très puissante
  • Coupe fluide et très agréable
  • Grosse qualité de finition

Inconvénients :

  • Plus cher que ses concurrentes

Pourquoi choisir une scie circulaire plongeante ?

Il s’agit d’une scie circulaire qui possède un système d’extraction-rétraction de lame, permettant une coupe plus propre, plus précise et rapide. Fini les lames bloquées en pleine coupe de vos essences de bois les plus robustes ! Avec une scie circulaire classique, la précision n’est pas de mise. Elle permet d’initier des découpes certes efficaces, mais peu raffinées. Pour des travaux de plus grande précision, la scie circulaire plongeante est alors l’outil le plus adapté. On la qualifie de « plongeante » parce qu’elle diffère de la scie à lame fixe. En effet, la lame plongeante bénéficie d’un système d’extraction-rétraction, qui fait qu’elle ne sort que lors de la découpe. Il s’agit donc d’une mesure de sécurité ingénieuse qui prévient bien des incidents. La scie plongeante possède d’autres caractéristiques qui font d’elle un instrument de précision indispensable. Les 2 meilleures modèles de scie circulaire plongeante sont chez la marques Makita et Festool.

Scie circulaire plongeante : Un choix varié de lame

La lame de la scie plongeante est sa première grande force. Une fois votre travail de coupe effectué, elle remonte de manière automatique dans un carter protecteur. Cette lame (en carbure ou diamantée) autorise une large gamme de découpes précises et profondes. On parvient sans problème à découper une pièce centrale dans un panneau entier, sans besoin d’effectuer un perçage pour faire passer la lame. Les dents de la lame peuvent varier en nombre (une ou plusieurs dizaines), de même que le diamètre. C’est l’outil idéal pour débiter du bois, scier des lattes ou des lambris de PVC. Aucun matériau (bois, composite, PVC, aluminium, métal tendre) ne résiste à sa lame, pour peu que cette dernière soit bien choisie. Sa praticité lui permet de réaliser toutes sortes de coupes (transversales, obliques ou droites), avec une précision qui va sans dire.

Le bloc moteur amovible de la scie circulaire plongeante

Pour découper, la lame a bien entendu besoin d’un moteur puissant, muni d’un variateur pour le démarrage. Il s’agit en l’occurrence d’un bloc-moteur amovible, qui accompagne la lame dans son déplacement vertical pour une bonne découpe. Il confère à la lame une vitesse de rotation importante (pouvant dépasser 5000 tours / minutes) pour un résultat de coupe convaincant. Une fois la tâche réalisée, l’ensemble retourne de façon sécurisée en position de repos, à l’aide d’un ressort de rappel robuste.

Un système de réglages bien élaboré

Grâce à la scie circulaire plongeante, on arrive à effectuer des coupes en biais ou des rainures. Cela est rendu possible par les multiples réglages d’inclinaison de coupe. Ainsi, le réglage des angles courants (0 à 45°) demande juste que l’on débloque des molettes installées sur la semelle. Puis, on incline le bloc moteur auquel est asservie la lame, avant de resserrer les molettes. Dans des cas d’angles de découpe particuliers (22,5° ou 48°) en menuiserie par exemple, certains réglages supplémentaires peuvent être nécessaires. Il est à noter que l’inclinaison du bloc moteur influe sur la profondeur de coupe, qui peut aller de 2 à 75 mm.

Scie circulaire plongeante et rail de guide

Un autre avantage de la scie circulaire plongeante est son rail de guidage. Il s’agit d’un système associé muni de patins antidérapants, qui permet des coupes parfaitement droites. Il en existe de différentes tailles pouvant aller d’une vingtaine de centimètres à près de 150 cm. Le rail de guidage est très efficace et facile d’utilisation. Il faut juste le poser sur la pièce à découper, à l’intérieur du tracé de coupe, puis positionner la scie sur les glissières dédiées. Une fois votre découpe initiée, vous n’avez plus qu’à avancer le long du guide.