Comment souder une lame de scie à ruban ?

Il existe plusieurs appareils adaptés à la soudure de lame de scie à ruban. Certains sont assez onéreux et destinés à une utilisation professionnelle comme cette machine qui vous permettra une soudure par résistance électrique. C’est le type de machine le plus utilisé pour ressouder une lame. Vous pouvez néanmoins vous diriger vers des kits de soudure plus basiques à base de soudure par brasage à l’argent, bien que le résultat ne sera pas optimale étant donné que les lames de scies à ruban possèdent en général une haute teneur en carbone.

Il y a principalement 3 raisons qui justifient l’utilisation d’un appareil de soudage de lame de scie à ruban :

  • Ressouder une lame suite à une fracture.
  • Pour une opération de chantournage intérieure : On va devoir couper la lame, la passer à l’intérieur de la pièce et ressouder la lame, afin de faire du découpage à l’intérieur de notre pièce.
  • Pour fabriquer une nouvelle lame. En effet, les lames sont également vendues en rouleau, on pourra ainsi couper la longueur voulu et fabriquer notre lame nous même. Dans ce cas, il faut bien veiller à couper la lame au plus long, ainsi, dans le cas d’une fracture, nous aurons la longueur nécessaire pour l’utiliser à nouveau.

Les étapes pour souder votre lame de scie à ruban par résistance électrique

Tout d’abord, veillez à garder les extrémités de votre lame propres. En effet, une goutte d’huile ou de la saleté vont empêcher une bonne soudure. Lors d’une soudure par résistance électrique, nous allons placer les deux extrémités de la lame bout à bout alors qu’un courant électrique viendra traverser la lame. Le point de contact est un point de résistance en raison de la coupure de la lame, le courant électrique passera moins bien à cet endroit. Cela va provoquer une chaleur intense, provoquant la fonte de la lame et les forcer à se souder.

  • Installer la lame dans des mâchoires en positionnant les dents vers vous. Réglez les mâchoires afin que les 2 extrémités de la lame soient les plus proches possible.
  • Enclenchez la soudure par résistance électrique (1 à 2 secondes)

La lame est maintenant soudée mais encore fragile. Ouvrir les mâchoires dans leurs positions maximum. Recentrer la lame dans les mâchoires et resserrez ces dernières. Envoyez ensuite un courant plus constant et graduel afin de réchauffer la lame à l’endroit où elle a été soudée, ce qui vous permettra de faire votre 1er recuit et de donner plus de résistance à la lame.

Enlevez ensuite l’excès de la compression de la soudure à l’aide d’une meule. C’est une opération assez délicate, vous pouvez également une mini meuleuse Dremmel.

Replacer ensuite la lame dans l’appareil de soudure afin d’effectuer un deuxième recuit. Il aura pour bénéfice de rendre la lame flexible et évitera les futurs fractures.

Pour vérifier si votre lame à bien été soudée, effectuez une flexion à 90° au niveau de la soudure. Si votre lame ne se fracture pas, vous avez réussi votre soudure !

 

 

 

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply